Italeri

Italeri 6104 Siege of Orléans

Siege of Orléans - Image 1
Échelle: 1:72
Fabricant: Italeri
Code de produit: ita6104
Disponibilité actuelle: indisponible
Disponible pour la dernière fois: 3.10.2007
€40.55 ou 26900 pts.

Contient 20% de la TVA
lors de l'expédition dans le pays: France
Pour changer de pays cliquez ici

Si le produit est actuellement indisponible, entrez votre adresse e-mail,
et vous serez prévenu automatiquement de sa disponibilité

Pouvez-vous apporter un produit qui n'est pas sur le site ou qui n'est pas disponible?

Informations de base

FabricantItaleri
Code de produitita6104
Échelle1:72
Ajouté au catalogue:30.10.2004
Tags:Medieval-castle

La guerre de Cent Ans est un conflit armé de 1337-1453 entre la France et l'Angleterre. Il faut ajouter ici qu'elle fut interrompue par de nombreuses trêves et paix, mais elle ne prit fin qu'en 1453. Dès le début du conflit, les archers, armés du soi-disant arcs longs anglais. Il convient d'ajouter que l'armée anglaise a interagi pour la première fois avec cette arme lors des combats au Pays de Galles aux XIIIe et XIVe siècles, et qu'elle l'a adaptée relativement rapidement. Les arcs longs étaient déjà particulièrement efficaces lors de la bataille de Crécy en 1346. Dans la littérature, vous pouvez même trouver le terme selon lequel c'était "le triomphe de l'arc long". Compte tenu de ce qui précède, il n'est pas surprenant qu'au cours des expéditions ultérieures en France, les archers de l'armée anglaise aient constitué de 60 à 80 % de l'effectif ! On estime que pendant la bataille d'Azincourt, ils ne constituaient que 80% des forces anglaises. Cependant, à côté des archers, un élément important des troupes à pied anglaises étaient également des soldats décrits dans un sens très large comme des hommes d'armes. Parmi eux, on peut citer principalement les lanciers et les piquiers, armés de lances, de hallebardes ou de piques. Comme arme défensive, ils utilisaient le plus souvent de simples casques et des cottes de mailles ou des armures comme des brigantins. En général, il faut supposer que pendant toute la guerre de Cent Ans (jusqu'à sa dernière étape, peut-être), l'infanterie britannique a eu une valeur de combat supérieure à celle de son homologue français.

La guerre de Cent Ans est un conflit armé de 1337-1453 entre la France et l'Angleterre. Il faut ajouter ici qu'elle a été interrompue par de nombreuses trêves et paix, mais elle n'a finalement pris fin qu'en 1453. Au début du conflit, la principale force de frappe des troupes françaises au combat était leur chevalerie, qui était connue pour sa bravoure sur le champ de bataille, un très bon entraînement individuel, mais aussi la fierté (il était courant de supposer que les chevaliers français à cette époque prétendait que si le ciel s'effondrait sur la tête - ils le soutiendraient avec leurs copies) et un manque de discipline presque total. Cela s'est fait sentir de manière catastrophique lors de la bataille de Crécy en 1346. L'armement du chevalier français au début de la guerre de Cent Ans (XIVe siècle) était incontestablement très bon. Comme arme défensive, il a utilisé un bouclier, une cotte de mailles avec de nombreux éléments d'armure en plaques ou - moins souvent - une armure en plaques complète. Comme arme offensive, il a utilisé une lance, une épée à une main et divers types d'armes contondantes, comme un piercing. Des changements importants dans la cavalerie française ont eu lieu sous le règne de Charles VII (règne 1422-1461). Ce souverain a introduit en 1445 le soi-disant les compagnies d'ordonnances, au nombre de 15 au départ, et chacune d'elles possédait 100 copieurs. Cette cavalerie était bien entraînée, disciplinée et était considérée comme une solde royale, et n'était pas - comme auparavant - nommée sur la base d'un mouvement de masse.

Le château est une structure défensive avec des bâtiments compacts - généralement en pierre ou en brique - caractéristiques de l'Europe médiévale, en particulier à l'époque médiévale complète (X-XIIIe siècle) et tardive (XIVe-XVe siècle). Le château remplissait diverses fonctions : siège du pouvoir royal, ducal ou noble, il pouvait être la "maison familiale" d'un seul chevalier, mais aussi un avant-poste militaire subordonné à l'autorité royale. On suppose que les premiers châteaux « classiques » d'Europe ont été construits au IXe siècle, après la chute de l'État carolingien. Dans de nombreux cas - dans la France ou l'Allemagne d'aujourd'hui - ils avaient le caractère du siège d'un souverain ou d'un chevalier et n'étaient souvent que des donjons, en pierre. Ces premiers châteaux manquent de nombreux éléments défensifs ultérieurs, tels que des tours ou un vaste système de murs. Cependant, au tournant des XIIe et XIIIe siècles, on assiste à une importante mutation et sous l'influence de l'expérience des croisades, les châteaux évoluent, devenant de plus en plus complexes. Ils commencent à avoir une ou plusieurs rangées de murs. Sur le territoire de la Pologne, des châteaux sont apparus au tournant des XIIe et XIIIe siècles, remplaçant les précédents châteaux en bois et en terre, et l'une des premières forteresses de ce type est le château de Legnica ou la reconstruction de Wawel à Cracovie. Il convient également de rappeler que les châteaux teutoniques de Poméranie et de Livonie étaient inhabituels à leur manière, car ils étaient principalement construits en brique et non en pierre. Un bon exemple d'un tel château est, par exemple, Malbork. Le déclin des châteaux remonte au XVe siècle, lorsque la vulgarisation de la poudre à canon permit d'en acquérir relativement rapidement.

Erreur de la description? Signaler le problème
Avis de nos clients
Ajouter votre avis sur: Siege of Orléans
...
Ajouté au catalogue: 30.10.2004
Disponibilité actuelle: indisponible
  • produit disponible
  • produit indisponible
  • produit disponible sur commande
  • approvisionnement
  • manque
  • 1 unité
  • 2 unités
  • 3-5 unités
  • 6-10 unités
  • plus de 10 unités
Pouvez-vous apporter un produit qui n'est pas sur le site ou qui n'est pas disponible?
Accessoires éventuels

Échelle: 1:72
Fabricant: Peddinghaus-Decals
Code de produit: PED1903
Disponibilité: 2-6 semaines

€21.01 ou 14000 pts.

Produits similaires

Échelle: 1:72
Fabricant: Italeri
Code de produit: ita6027
Disponibilité: disponible!

€9.21 ou 6100 pts.

Échelle: 1:72
Fabricant: Italeri
Code de produit: ita6026
Disponibilité: disponible!

€9.21 ou 6100 pts.

Échelle: 1:72
Fabricant: MiniArt
Code de produit: mna72033
Disponibilité: disponible!

€36.34 ou 24100 pts.

Échelle: 1:72
Fabricant: MiniArt
Code de produit: mna72005
Disponibilité: disponible!

€36.07 ou 24000 pts.

Échelle: 1:50
Fabricant: Extra Model
Code de produit: EAM-024
Disponibilité: disponible!

€0.99 ou 600 pts.

Échelle: 1:87
Fabricant: ¦wiat z kartonu
Code de produit: SZK-SC024
Disponibilité: disponible!

€10.48 ou 7000 pts.

Échelle: 1:32
Fabricant: CHINTOYS
Code de produit: CHT033
Disponibilité: disponible!

€27.12 ou 18000 pts.

Échelle: 54mm
Fabricant: M-Model
Code de produit: MMO32052
Disponibilité: disponible!

€10.35 ou 6900 pts.

Échelle: 1:87
Fabricant: ¦wiat z kartonu
Code de produit: SZK-SCN001
Disponibilité: disponible!

€31.33 ou 20800 pts.